Logo de Google

Le moteur de recherche Qwant est-il plus pertinent que Google ou Bing ?

Article rédigé le 08/02/2020 par Anakin Skywalker
Catégories : Qwant, Qwanturank, Google, Bing, Innovation, Sabre laser, Star Wars

Bonjour à vous citoyens de la galaxie internet. Aujourd’hui, nous allons évoquer la pertinence du nouveau moteur de recherche Français Qwant. Comme moi, Qwant est un jeune et fougueux Jedi qui a envie de faire ses preuves et surpasser la concurrence de Google et Bing, pour vous plaire à vous citoyen du net. Car comme vous le savez déjà : Qwant veux apporter la paix, la justice, la liberté et la sécurité à mon nouvel empire ! Retrouvez nos articles sur Qwanturank le guide ultime.

 

Pertinent est-il le Qwant ?

 

Partout dans la galaxie les citoyens veulent des informations sur internet. Ils le veulent à la maison, au travail, dans leur vaisseau ou même au fin fond de la campagne de Naboo. Et ils le veulent 24/7. Ils veulent également comme Padmé et moi, mais l’obtiennent rarement, leur vie privée.

Et pour cela le moteur de recherche parvenu Qwant utilise l’IA, alimentée par la technologie NVIDIA, pour changer le game.

La startup franco-allemande, lancée en 2013, ne collecte pas de données personnelles des utilisateurs. Qwant n’utilise pas de cookies pour identifier les personnes grâce à leur activité de navigation. Cela signifie que les utilisateurs ne verront pas leurs informations de navigation privées vendues à des agences de publicité qui viendront ensuite vous demander d’acheter des R2D2 en promotion, relou !

L’IA est au cœur du modèle économique de Qwant.

Pour la plupart des utilisateurs de moteurs de recherche, rester anonyme en ligne est presque impossible. L’activité de recherche et les données personnelles sont collectées et compilées pour raconter un historique complet de tout ce que les gens ont recherché et ainsi permettre des recherches pertinentes. Mais du coup le sabre laser édition de luxe que vous avez regardé sur votre site marchand préféré reviendra vous hantez sur les autres sites sur lesquels vous naviguez des semaines plus tard, tout comme les cauchemars que je fais sur ma mère restée sur Tatooine. Et les moteurs de recherche peuvent utiliser les données pour ajuster les résultats de recherche, ce qui peut potentiellement changer la façon dont une personne voit le monde. Le sénateur Palpatine est d’ailleurs très doué pour ça, le coté obscur de la force est décidément rempli de cookie malfaisant.

Qwant adopte une approche différente, gagnant son argent en utilisant un modèle de paiement par clic. Cela signifie qu’il a besoin de résultats de recherche pertinents et extrêmement précis. R2D2 devrait en prendre de la graine !

Qwant utilise le DGX-1 (on dirait un nom de droïde de l’empire) pour booster ses applications d’apprentissage en profondeur, qui nécessitent une analyse et un traitement très rapides d’énormes quantités de données, et pour s’assurer que ses utilisateurs obtiennent des résultats hautement pertinents. Grâce au deep learning, Qwant indexe et classe ce qu’il trouve sur les pages Internet et peut mieux automatiser sa compréhension et sa classification du contenu.

Cela permet à Qwant, par exemple, de détecter et d’éliminer plus efficacement les spams des résultats de recherche. Et il peut détecter le contenu mature ou inapproprié, qu’il s’agisse de texte, d’images ou de vidéo, et le supprimer des résultats lorsque la fonction « Recherche sécurisée » est sélectionnée.

Vous l’avez compris Qwant est comme moi, il veut vous apporter des résultats pertinents et non trustés par des données personnels récupérées et exploitées par des chevalier jedis moralisateurs qui vous disent ce que vous devez faire et être dans la vie.

Que la force de Qwant soit avec vous !